Y'a pas photo

Publié dans : Culte du corps

Retouche d'image sur le dernier Panasonic

Chacun sait de nos jours que toutes les photos qui nous sont présentées dans la publicité sont retouchées1. Nous sommes tellement habitués à feuilleter des magazines qui présentent des silhouettes irréalistes que nous nous disons tous immédiatement «oh, elle n'est pas réelle».

Que penserons-nous lorsque, demain, nous trouverons sur Facebook les photos de nos ami(e)s prises avec la dernière invention de Panasonic, qui embarque un mode "beauty retouch" ? L'appareil peut retoucher en direct vos rides, le grain de votre peau, votre teint... sans limite. 

Certes, nous avons tous vu des photos que nous considérons peu "flatteuses" ou qui ne nous présentent pas "sous notre meilleur profil" et on aimerait parfois avoir eu le temps de se mettre à son avantage. Mais ces photos manipulées, est-ce le souvenir que nous souhaitons garder de nous-mêmes et des autres ?

Les motivations du fabriquant sont claires. Akiko Enoki, concepteur du produit, explique (ici) : «50% de nos clients ne sont pas satisfait de leur apparence sur les photos». En 2010, un sondage Louis Harris Interactive montrait que 87% des femmes souhaiteraient changer leur apparence.

Mais, à trop vouloir lisser les rides, ne risque t-on pas de lisser les personnalités ?

 
 

Commentaires

Portrait de Incarnare

Un indice : il y a sans doute d'autres moyens d'être «sans tache ni ride».

Portrait de David

si tu comparais, il y a quelques années les modèles de couleur de développement entre l'europe et l'asie, tu voyais que les couleurs européennes étaient plus rouges et jaunes, déjà, pour sauver notre paleur.
c'est juste un petit peu plus poussé, non?

Portrait de Nitt

@David : en Asie, c'est l'inverse. Je ne sais pas si tu as beaucoup vu ça à Bali, mais en Chine et au Japon c'est flagrant : aucune crème pour la peau n'est vendue sans produit censé la rendre plus blanche.
En Chine, on y va carrément à la Javel.

Mais ce qui inquiète le plus les anthropologues et les amoureux de l'Asie, c'est que nombre de jeunes (même des garçons) se font opérer pour débrider leurs yeux.

On va vers une vraie perte de l'identité, au nom de la Beauté.

Portrait de Incarnare

David en tant que photographe éclairé, tu sais qu'il est possible de montrer la beauté de la persone (même) à travers ses petites imperfections.. et non pas en gommant toutes les aspérités !

Portrait de David

ben, euh. le travail du photographe est de rendre la beauté des gens, quitte à s'arranger pour que leurs défauts ne sautent pas au visage, quand même. on ne gomme pas, mais on fait gaffeau moment où la personne sera le plus "reconnaissable" et "beau" possible. de mon côté, je ne retouche pas les photos, mais entre le cadrage, le noir et blanc, et les photos détruites, c'est une vraie attention.  

Portrait de Henry le Barde

C'est vrai, comme le dit David, que la composition et le développement de la photo permettent de valoriser le sujet. J'y vois surtout une démarche artistique visant à magnifier le réel (car une photo n'a pas pour ambition de traduire tel quel le réel, hein ?) et, peut-être, à traduire le regard d'amour de l'auteur pour son sujet.

Dans le cas d'un tel appareil, on ne cherche plus à magnifier le réel, mais à le nier sans l'assumer : ce n'est plus l'approche artistique et créatrice qui prime. Ici, c'est juste un logiciel impersonnel installé sur un appareil compact qui est à la photo ce qu'une bagnole automatique est à la conduite automobile...

 

 

Portrait de David

ce serait à la photo ce que ce site est à la gentillesse?  

Portrait de Incarnare

David, ton dernier billet est juste exceptionnel :) http://davidlerouge.fr/index.php?post/2011/03/21/WWJD

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. Si vous avez un compte Gravatar associé à cette adresse e-mail, l'avatar associé sera affiché.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <i> <strong> <b> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd><br><p><br />
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Forums Théologie du Corps 2014

Découvrez la théologie du corps le temps d'un week-end! Cliquez ci-dessus et inscrivez-vous sur notre newsletter :

 
 
 

A la une

La "vérité" du mariage (et l'accès à la communion des divorcés-remariés)

Publié dans : Mariage

Le Synode sur la famille n'a pas conclu sur l'accès aux sacrements pour les divorcés-remariés : constatant que la question était épineuse, les Pères ont renvoyé la question à l'année prochaine. Les paragraphes 52 et 53, qui l'évoquaient, n'ont pas recueilli les deux tiers requis pour être adopté par le Synode. C'est que la question mérite d'être étudiée de près, car il ne s'agit pas d'une "simple" question disciplinaire

 

Commentaires récents

La théologie du corps pour les débutants (Christopher West) (1)

  • Incarnare : Le livre sera disponible en librairie à partir du 2 déc....

Le mariage : Avant / Après (2)

  • Anonyme : je suis tout a fais d'accord, le mariage est un peu un...
  • Incarnare : A rapprocher de cette autre anecdote à propos du...

My name is Cament, Mehdi Cament. (7)

  • Anonyme : Ça fait peur des choses pareilles, j'ai appris cela en...

Card. Caffara : "Le mariage n'est pas un 'idéal' mais une vérité à enseigner" (1)

  • Elke : Tout à fait d'accord. Pourquoi parle-t-on si peu des...

Le Pape François et Frédéric Ozanam, même combat (2)

  • Incarnare : Cf. aussi cette autre anecdote à propos du bienheureux...

La morale, dépassée ? (3)

  • Ajax : Merci, je sais ce qu'est le nominalisme et je ne pense pas...
  • Incarnare : Ajax, Votre commentaire montre bien, effectivement, qu'une...
  • Ajax : Pardonnez moi mais à vous lire on comprend assez bien en...